Emplacement du projet: Eje Al Kef a Kasserine. Tunisie
Cofinanaciación: UNICRI. Union européenne
Budget: 80.000 euros
partenaire local: Coopère et Tunisie AhlemToufoula Association
Bénéficiaires: 1.600 les jeunes entre 14 et 30 A & ntilde; os

CONSULTATION ICI d'évaluation du projet

Coopère commence son voyage en Tunisie avec ce projet conçu pour éveiller chez les jeunes l'illusion de l'apprentissage et d'inspirer des idées à travers les valeurs de leur propre culture qui les aideront, tour, pour créer une source de développement.

L'un des outils que nous utilisons de coopéra est l'éducation pour le développement, dans ce cas par la culture, ce qui constitue l'un des piliers du projet. Collabore intervention en Tunisie est l'exploitation d'un centre culturel multidisciplinaire mobile pour faciliter la formation et la participation des jeunes dans la zone d'action.

Il est un projet mobile adaptable, qui voyagera par les populations locales dans l'axe Al Kef à Kasserine. Depuis cette ateliers de formation unité mobile seront promus, performances musicales locales et d'autres activités culturelles. Le projet vise à développer des compétences chez les jeunes qui leur permet d'entrer sur le marché du travail, En plus de la rentabilité qui leur permet de prendre leur temps et de l'investissement des matériaux utilisés.

Le groupe cible se compose de jeunes et les femmes -Men- zone rurale formée par l'axe Al Kef à Kasserine avec des études de niveau faible à moyen et chômeurs de longue durée. On estime que 1.350 j & eacute; veines (55% sont des femmes et 45% être des hommes) seront les bénéficiaires de ce don de projet de la culture sera le « véhicule » qui conduit à l'acceptation et l'appréciation de la diversité culturelle et une meilleure structuration de la société.

En Tunisie, nous sommes maintenant dans un contexte politique et social complexe, où les jeunes sont les plus touchés. Avec un taux de chômage des jeunes 50%, le pays a une génération de jeunes sans perspectives d'emploi et, en particulier, Kasserine l'une des villes les plus pauvres du pays, avec un taux de chômage peu.

Comme d'autres régions intérieures de la Tunisie, le gouvernorat de Kasserine a été marginalisée depuis des décennies par rapport à ses voisins, en grande partie en raison des politiques fondées sur le tourisme et l'exportation. Par conséquent, le taux de chômage atteint près de 23%, contre 15% au niveau national, l'analphabétisme et la 32% (18,8%), selon le recensement de la population 2014. Les indices régionaux et le développement humain sont les plus bas dans le pays. L'échec scolaire est également très élevé.

Pour en savoir plus. Rapport sur le site de l'UNICRI

Reseña del proyecto en el Boletín de Noticias de UNICRI

Sur les photos: Actividades con bonveines, La page facebook Outline du projet UNICRI et signer avec diverses activités.

Projet Jeunesse en Tunisie

Reçois des messages de nos dernières nouvelles. coopéra!